A la découverte des crypto-monnaies

Le bitcoin existe depuis plus de dix ans maintenant et secoue régulièrement l’actualité informatique. Derrière lui, on entend parler de la technologie blockchain un peu partout, dans le domaine personnel mais également professionnel (j’ai participé au barcamp en novembre dernier avec Atos pour réfléchir à des cas d’usage possible dans le secteur agricole).

A l’occasion de son décrochage du 22 décembre (le bitcoin a chuté à 13 000$ alors qu’il était en course pour dépasser les 20 000) et des fêtes de Noël en famille, j’ai décidé de ce moment pour me pencher sérieusement sur la question et de vous partager mes découvertes (et mes erreurs).

C’est parti pour une série d’articles !

#0 : Glossaire (en cours d’écriture)
#1 : Achetons notre premier bitcoin (en cours d’écriture)
#2 : Les outils de gestion de crypto-monnaies (en cours d’écriture)
#3 : Les alt coin et les places de marché (en cours d’écriture)

REKO : mise en relation de producteurs et de consommateurs via Facebook

J’ai eu l’occasion de rencontrer Thomas Snellman à l’occasion du séminaire EIP-AGRI « Data revolution: emerging new data-driven business models in the agri-food sector » le 22 et 23 juin 2016.

Son idée : utiliser Facebook pour rapprocher producteurs et consommateurs de produits locaux en Finlande. A travers l’utilisation de groupes Facebook, les producteurs proposent leurs marchandises à travers des messages et les clients réservent la quantité souhaitée en répondant à ce message. La rencontre se fait de façon hebdomadaire à un endroit bien précis.

Vous prendrez bien un peu de brochet ?

Lancé en 2013, REKO s’est développé avec près de 150 lieux de rencontres recensés en Finlande en juillet 2016. Chaque lieu possède son propre groupe Facebook ce qui permet aux différents consommateurs de s’abonner uniquement aux producteurs de leur lieu de rencontre.


Plus d’informations sur le projet REKO

Voir les emplacements de contact
En savoir plus sur REKO